Pack égyptienne Le scarabée d’or, le triangle d’or d’Isis & Le dieu RÂ offert

Soldes !
Loading...

130,00

Initiation au scarabée d’or

Chez les Égyptiens, le scarabée signifiait la fertilité dans toutes les sphères de la vie, la chance et la protection. Il était vénéré à tel point que lors de l’embaumement, on déposait un scarabée sur le cœur de la momie pour guider le défunt vers l’immortalité…

L’INITIATION DU DIEU SOLAIRE RÂ permet de canaliser pour vous-même et autrui, des énergies subtiles de guérison, cela afin de permettre la libération de ce qui em­pêche la réalisation du Soi.

Facebook
Pinterest
LinkedIn
Twitter
Loading...

Initiation au Scarabée D'Or

Pré – requis pour recevoir cette initiation : être initié(e) au système de guérison du Triangle d’Or de la déesse Isis

Initiation au scarabée d'or

Le soin du cercle du scarabée d’or ainsi que l’initiation sont une continuité du triangle d’or d’Isis puisque l’énergie et le symbole de la déesse Isis s’intègre au cercle du scarabée d’or de la divinité Khepri I il faut donc avoir été initié au préalable à l’énergie d’ISIS…

Le Scarabée D'or symbole de renaissance :

Le scarabée est un symbole dans l’Égypte antique.

Le scarabée commémoratif est un bijou réalisé pour un pharaon et représentant un scarabée sacré, sur lequel un texte commémoratif est gravé.

Le texte, d’une dizaine de lignes, est gravé sur la face plane du scarabée.

Il commémore un évènement important du règne.

Le cartouche du roi peut parfois être ajouté.

Le roi envoie un exemplaire à tous les souverains avec qui il est en relation (en principe ses vassaux), ce qui peut donc représenter un nombre d’exemplaires important.
Les premiers souverains égyptiens à utiliser cette pratique ont été des Hyksôs1.

Amenhotep III a réalisé ainsi une série de scarabées commémoratifs, le premier concernant son mariage avec Tiyi, les suivants le creusement d’un grand bassin formant un lac pour Tiyi (allusion aux grands travaux), puis la chasse aux taureaux (allusion à Seth), la chasse aux lions (allusion à la puissance), son mariage avec la princesse mittanienne fille du roi du Mittani (prestige international).

Au total, 250 exemplaires de scarabées commémoratifs d’Amenhotep III ont été retrouvés.

Les lieux de découverte de ces scarabées commémoratifs constituent un traceur de l’influence de chaque roi, cette cartographie renseignant sur l’étendue géographique de son influence.

Signification du scarabée dans les mythologies :

Chez les Égyptiens, le scarabée signifiait la fertilité dans toutes les sphères de la vie, la chance et la protection. Il était vénéré à tel point que lors de l’embaumement, on déposait un scarabée sur le cœur de la momie pour guider le défunt vers l’immortalité…

Les Grecs, puis les Romains, ont retenu une phrase dont on dit qu’elle était gravée sur les durs piliers que ces scarabées sacrés soutenaient dans les temples égyptiens : « Je suis Kepher, le disciple ; quand j’ouvrirai mes ailes, je ressusciterai ». La signification de Kepher, dans l’écriture hiéroglyphique, c’est « arriver à être », c’est-à-dire se faire, se former ou se construire à nouveau.

C’est pourquoi il est représenté avec une boule entre les pattes avant. Celle-ci est, d’un côté, l’image de ce Soleil qui se renouvelle chaque jour et, de l’autre, celle du disciple qui renait de sa propre décomposition. Le scarabée marche toute sa vie collé à la terre, faisant rouler une lourde boule de fumier qui contient sa propre décomposition mais dans laquelle il a déposé la graine de son immortalité pour pouvoir, à la fin de sa vie, déplier progressivement ses ailes et s’élever vers le Soleil, certain de son destin, car il sait maintenant qu’il est né pour voler.

En Chine, il a la même signification. « Le scarabée, dit le Traité de la Fleur d’Or, fait rouler sa boule, de laquelle nait la vie ». Les gloses taoïstes proposent aussi l’activité du scarabée comme exemple de l’habilité apparemment inhabile et de la perfection apparemment imparfaite de laquelle parle Lao Tseu et qui sont les critères de la Sagesse.

Dans le Chilam Balam des Mayas, le scarabée représentait la boue de la terre au sens matériel et moral, appelée à se convertir en divinité.

Le Dieu Kepri:

Dans la religion égyptienne, Khépri est la première forme d’apparition divine distincte du chaos primordial ; il est le soleil du matin, une forme du dieu-Soleil. Avec Rê-Horakhty (le soleil dans son zénith) et Atoum (le soleil couchant), il constitue le grand dieu d’Héliopolis qui vint à l’existence « sous la forme de l’existant ».

Kheper signifie en égyptien « devenir », « exister », mais ce mot désigne aussi les scarabées, qui pondent dans une boule d’excréments « qu’ils roulent en la poussant de leurs pattes de derrière imitant en cela la course du soleil » (Plutarque). Ainsi Khépri signifie « l’existant ». Symbolisé par le scarabée Kheper, il est représenté fréquemment sous la forme de sceaux et d’amulettes, introduits par les Hyksôs, ces envahisseurs asiatiques qui dominèrent l’Égypte de 1730 environ à 1560 av. J.-C. On trouve également des scarabées commémoratifs qui portent une courte inscription rappelant un événement marquant. On a découvert enfin des « scarabées de cœur », qui étaient placés avec la momie et sur lesquels est gravée une formule invitant le cœur à ne pas trahir le défunt lors du jugement, telles ces paroles figurant sur un scarabée en néphrite mis au cou du mort : « Ô mon cœur de ma mère, viscère de mon cœur de mes différents âges, ne te lève pas contre moi en témoignage, ne t’oppose pas à moi dans le tribunal, ne montre pas d’hostilité contre moi en présence du gardien de la balance ! Tu es mon ka qui est dans mon corps, le khnoum qui rend prospère mes membres. Monte vers le bien, qui nous est préparé là-bas ! »

À partir du Nouvel Empire, Khépri peut être représenté comme un homme avec, à la place de la tête, un scarabée.

Contenu de l'enseignement

  • Chapitre 1 : L’histoire du soin
  • Chapitre 2 : Préparation du soin
  • Chapitre 3 : Invocation de l’énergie
  • Chapitre 4 : Auto – traitement et soin en présence
  • Chapitre 5 : Soin à distance
  • Chapitre 6 : Après le soin
  • Chapitre 6 : Initiation
  • Annexe

Les Bienfaits du soin du Scarabée D'Or

  • Retisse les champs d’énergie
  • Réaligne les chakras
  • Harmonise et équilibre les méridiens
  • Recouvrement d’âme et guérison moi fragmenté dans le moment présent mais également dans vos vies antérieures
  • Réveille votre identité divine et vous réintègre dans votre corps
  • Dégage de nombreux blocages, psycho énergétiques, émotionnels, karmiques, transgénérationnels du côté du masculin.
  • Acceptation de soi, confiance, force mental et physique décuplé, indépendance
  • Annulation de tout sort, magie noire, vœux
  • Connais une mort et une renaissance grâce au soin
  • Fait renaitre la déesse ou le dieu en nous pour une meilleure incarnation
  • Rempli de lumière tout l’amour inconditionnelle en nous.
  • Libère les blocages spirituels, égrégore d’énergie négative & élève l’esprit grâce au réveil de la Kundalini
  • Guéris l’ego, permet de se remettre en question
  • Reprogrammation positive pour la personne qui reçoit le soin
  • Protection & transmute en lumière pure
  • Eveil la Kundalini, énergie à la forme d’un serpent qui démarre dans le chakra sacré pour éveiller votre énergie sacrée, sensuelle et sexuelle dans tout votre corps
  • Libération peurs, doutes, procrastination en créant une énergie de force et d’action.
  • Equilibre du masculin sacré en se reconnectant à sa puissance, son estime de soi et essence divine.

L’initiation au Scarabée D'or comprend

L’initiation qui vous permettra de canaliser l’énergie du Scarabée d’Or

Le manuel PDF comprenant l’ensemble de l’enseignement théorique et pratique du système énergétique

Des fiches annexes pour votre pratique

 

Initiation du Dieu Solaire Râ

Le feu Divin

L’INITIATION DU DIEU SOLAIRE RÂ permet de canaliser pour vous-même et autrui, des énergies subtiles de guérison, cela afin de permettre la libération de ce qui em­pêche la réalisation du Soi.

Le soleil sans doute le symbole le plus universel qui soit. Source de Vie, centre du monde, astre du jour et de la lumière, associé au feu et à l’or, le soleil est le symbole du divin, du Verbe et de la puissance créatrice.

Il représente la force de l’esprit saint qui inonde et ordonne la création. Il est une immense puissance de rayonnement, une ressource infinie d’énergie cosmique.

Les bienfaits de cette énergie de guérison sont nombreux (régénère les différents corps, purification, libération, élévation du niveau vibratoire, nettoyage important au niveau du chakra du plexus solaire (siège de nos émotions et de nos peurs) etc.).

La libération des différents blocages profonds permet de retrouver l’équilibre sur tous les plans de l’Être dans sa globalité (mental, physique, émotionnel et spirituel). Votre conscience ainsi se développe, s’affirme et s’épanouie. Vous permettez ainsi l’élévation de la conscience en incarnant votre Vérité et en la vivant. Vous vous libérez de ce qui vous empêche d’être vous-même.

L’énergie de ce Feu cosmique est une aide à votre guérison et à celle de l’humanité.

Une fois que vous êtes initié(e), vous pouvez canaliser cette énergie pour vous guérir vous-même et autrui, en présentiel ou à distance.

L’énergie du Dieu Solaire Râ peut être utilisée seule ou en combinaison avec d’autres systèmes d’énergie de guérison tel que le Lahochi, le Reiki, le Triangle d’Or d’Isis, le magnétisme, etc.

Contenu de l'enseignement

  • Introduction
  • Le Dieu solaire Râ dans la civilisation égyptienne
  • Le feu cosmique
  • La dualité lune – soleil
  • L’origine de l’Égypte Antique
  • Auto – Traitement
  • Pratiquer un soin
  • Le traitement à distance
  • Initiation en présentiel
  • Initiation à distance
  • Annexes

.

Le Dieu Solaire RÂ

Il fut le Dieu Suprême des Atlantes,
le « Dieu le Père » des Chrétiens,
le « Brahma » des Hindous, le « Râ » des Egyptiens,
c’est lui le Principe Unique.
Il est l’Esprit, le Principe, l’Infini.
Le Dieu suprême des Atlantes, le soleil Incalis,
a été le même que celui des Egyptiens, le soleil Râ,
il y a eu une continuité entre les deux civilisations.
Ils honoraient Dieu sous sa forme solaire.

L’initiation du dieu solaire Râ comprend

L’initiation qui vous permettra de canaliser l’énergie du Dieu Solaire Râ

Le manuel PDF comprenant l’ensemble de l’enseignement théorique et pratique du système énergétique

Dans la civilisation Égyptienne :

On le considérait comme le Dieu créateur de l’univers, le Dieu de l’État et de la justice. Il est assimilé à Horus, l’autre divinité solaire. Quels que soient ses aspects ou ses noms, Râ est une des plus importantes divinités du panthéon Égyptien. Il fut l’époux d’Hathor et le père de Sekhmet et Bastet. Selon la cosmologie Héliopolitaine, où il est associé à Atoum.

Râ s’est créé : Ou bien d’une fleur de lotus, ou bien d’une butte où apparurent  les eaux primitives au commencement du monde.

Il naquit d’un océan primitif par sa propre volonté, se posa sur une colline, la colline primitive, et se leva sur la pierre Benben, à Héliopolis, pierre qui servira plus tard de modèle aux futurs obélisques. Râ est associé à la création, qu’elle soit originelle (La création du monde), ou annuelle avec le réveil de la nature au printemps. On le vénéra donc comme créateur et protecteur. Il est de ce fait le maître des saisons et aussi le juge des mondes divins et terrestres. Comme le soleil Râ fut celui qui permettait au monde d’exister et de se développer, car sans soleil il n’y a pas de vie, et donc sans Râ il ne pouvait non plus y avoir de vie. Il était considéré comme le père de tous les Dieux et par extension, le créateur de tous les hommes. Il est souvent représenté avec une tête de faucon sur laquelle est posé le disque solaire protégé par le cobra dressé.

Le Feu cosmique :

D’autre part, le soleil est associé au cycle de la lumière qui rythme le quotidien des hommes : le soleil apparaît le matin pour chasser les ténèbres ; il monte jusqu’à son zénith pour ensuite décliner et s’éteindre, laissant place au monde des morts, tout en promettant de renaître plus radieux que jamais. Ce cycle est aussi celui de l’année civile, avec ses solstices et ses équinoxes.

La Lumière solaire est en effet, la première et la plus pure des représentations du Créateur. Si le soleil disparaît la vie meurt. La Lumière est plus importante à la Vie que l’air, en ce sens qu’elle sert de support à l’air et que celui-ci en est également imprégné. La Lumière est la seule substance (à un certain niveau elle s’avère palpable) qui baigne l’univers entier.

La Lumière solaire transporte une énergie positive dans le monde de la matière mais véhicule une énergie négative dans l’univers astral car elle représente une manifestation plus matérielle.

Comment de passe une formation à distance?

  • Après avoir réglé ta participation tu trouveras dans le mail un lien de téléchargement pour le manuel manuels (Si ce n’est pas le cas je te l’envoie manuellement)
  •  Prends le temps de lire et noté tes questions.
  •  Nous prenons rendez-vous, cela se passera soit par Visio,
  • soit par téléphone.
  •   Je prends le temps de répondre à toutes les questions le jour J et je reste à ta disposition par la suite pour toutes questions complémentaires aussi longtemps que nécessaire.
  • 1 manuel à télécharger

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Seuls les clients connectés ayant acheté ce produit ont la possibilité de laisser un avis.

D'autres prestations pour vous !

error: Contenu protégé !!
Retour haut de page